TAYLOR (P.)

TAYLOR (P.)
TAYLOR (P.)

TAYLOR PAUL BELLVILE dit PAUL (1930- )

Danseur et chorégraphe américain né à Allegheny (Pennsylvanie), Taylor fut à l’école de Martha Graham et à celle du Metropolitan Opera. Chez Martha Graham, il crée en tant que danseur soliste Clytemnestra (El Dabb, Graham), Acrobats of God (Surinach, Graham), One More Gaudy Night (El Dabb, Graham). Avec sa propre troupe, à la tête de laquelle il se trouve actuellement, il fait ses premières expériences chorégraphiques en 1954: The Last Flycatcher (Stravinski), Three Epitaphs (folklore américain, Rauschenberg), Duet (John Cage). Avec le New York City Ballet, il danse Episodes (Webern; Graham, Balanchine, 1959). Au festival de Spolète, il réalise Meridian (Feldman), Tablet (Hollister, 1960). Il obtient le fellowship de la fondation Guggenheim (1961-1962). Le prix de la critique, comme meilleur chorégraphe, lui est décerné à Paris au Théâtre des Nations (1962). Dès lors, il parcourt le monde avec sa compagnie. Paul Taylor est un chorégraphe non abstrait; libéré de tous problèmes psychologiques, il puise ses thèmes dans l’actualité; ses ballets sont satiriques, ironiques, d’un humour typiquement américain; le lyrisme y est pondéré, mesuré, nuancé, les situations dédramatisées. Par son habileté à animer l’espace scénique avec un minimum de danseurs, par sa parfaite musicalité, par son apport à la danse d’une nouvelle forme d’expression corporelle, d’une diversité et d’une maîtrise absolue du mouvement, il influence les courants de la modern dance . Il danse encore pratiquement tous ses ballets.

Encyclopédie Universelle. 2012.


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»